Comment prendre soin de soi quand on manque de temps ?

Prendre soin de soi quand on manque de temps (temps de lecture environ 4 minutes).

La rentrée n’est pas seulement synonyme de stress et de routine. C’est aussi l’occasion de reprendre son souffle, de trouver un nouveau rythme, de réfléchir à des moments, des activités rien qu’à nous.

De l’importance de prendre du temps pour soi…

Prendre du temps pour soi, c’est aider notre corps et notre esprit à évacuer le stress, la fatigue morale et physique, l’anxiété et les petites déceptions de la vie.

Cela favorise le bien-être, lui qui dépend de notre capacité à nous traiter avec douceur et bienveillance.

On attend quoi pour s’y mettre ?

Pourquoi est-ce si difficile de prendre soin de soi ? Parce-que cela nécessite de faire de la place pour du temps que l’on pense ne pas avoir pour soi-même.

On imagine souvent, à tort, que le corps et l’esprit peuvent encaisser sans limites notre rythme et nos émotions. Agir de la sorte se révèle parfaitement contre-productif !

Pourquoi attendre d’être au plus mal pour enfin réagir ?

Dégager du temps, même quelques minutes par jour, c’est apprendre à s’aimer, à devenir d’avantage productif, calme et donc plus heureux au quotidien.

On se lance ? Voici nos 5 conseils pour prendre soin de soi (à mettre en place dès maintenant sans excuse !)

1/ Prenez le temps de vous reconnecter… En déconnectant.

Prenez le temps de vous reconnecter… En déconnectant.

Pour prendre correctement soin de soi, il faut parfois savoir se l’imposer. Et à l’heure où le numérique nous entoure, il est important de savoir s’en détacher.

  • Imposez-vous des pauses en évitant de consulter votre téléphone pendant une heure.
  • Observez un «couvre-feu digital» le soir, le week-end ou les jours fériés (des appli comme “Off-time” ou “Forest” peuvent vous aider à décrocher si vous n’y parvenez pas par vous-même).
  • Bannissez les écrans une ou deux heures avant d’aller vous coucher pour vous recentrer sur l’essentiel, sur vous-même et ceux qui vous entourent.

2/ Prendre soin de soi: planifiez du temps pour vous dans votre agenda

Planifiez du temps pour soi dans son agenda pour prendre soin de soi

C’est un fait inéluctable : l’agenda nous semble toujours trop rempli pour trouver quelques minutes pour soi. Quand dégager du temps relève de l’impossible, on s’impose des moments solo et on en fait sa priorité Number One pour rester sain d’esprit !

Voici quelques idées pour vous aider dans ce sens :

  • Analysez votre temps et vos diverses activités et obligations sociales.
  • Éliminez de votre agenda les activités qui vous pèsent et celles qui ne vous apportent aucun bénéfice.
  • Bloquez un créneau pour vous. Le noter est déjà une forme d’engagement envers vous-même.


3/ Trouvez une activité qui vous rend heureux

Trouvez une activité qui vous rend heureux

Une fois l’agenda allégé de façon à y caler quelques rendez-vous avec soi-même, on réfléchit à ce qu’on aimerait faire, seul, ou avec ceux qu’on aime :

  • Quelles activités vous permettraient de ne plus vous focaliser sur les petits tracas de la vie et pourraient même aider à les évacuer ?
  • Si vous avez toujours rêvé de faire un sport en particulier, une activité manuelle ou d’apprendre une nouvelle langue, c’est le moment de vous lancer !

4/ Faites des listes rationnelles

faire des listes rationnelles pour se dégager du temps pour soi

Faire des listes peut paraitre absurde ! Pourtant, cette technique permet au cerveau de visualiser tout ce qu’il devra assimiler dans la journée/la semaine. Les listes permettent d’y voir plus clair dans les priorités, de les rationaliser. Si vous n’avez pas le temps pour tout, ce n’est pas grave !

Ces listes quotidiennes ou hebdomadaires permettent de :

  • Ne rien oublier
  • Se vider la tête pour se sentir plus léger
  • Fixer des objectifs et se lancer de nouveaux défis
  • Se motiver
  • Être plus efficace
  • Structurer ses projets, ses envies

N’oubliez pas de penser à vous en rédigeant votre liste, afin que l’ensemble des tâches la composant dégage du temps pour vous faire du bien.

5/ Prendre soin de soi c’est aussi apprendre à ne pas culpabiliser

prendre soin de soi et apprendre à ne pas culpabiliser

Il est possible que vous culpabilisiez lorsque vous commencerez à prendre réellement soin de vous, ou peut-être même juste à l’idée de le faire. Sachez que c’est monnaie courante ! Pour autant, il est important de ne rien lâcher et, bien au contraire, de se sortir cette culpabilité mal placée de la tête.

Si vous ne l’aviez pas encore compris en lisant ces quelques lignes, savoir se réserver du temps pour soi permet de remplir nos jauges de bienveillance, de patience mais aussi d’amour propre. On se donne de meilleures chances d’améliorer nos relations et de vivre plus heureux ensemble. 

Et vous, avez-vous trouvé un rythme qui vous permette des tête-à-tête avec vous-même ? Dites-nous tout ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*